Trois siècles nous séparent de la création de la pièce faite au temps de Molière… Cela génère rêveries et dialogues avec le passé et avec ses traditions.

Le travail de préparation, puis de répétitions , à partir d’un texte classique inscrit un rapport particulier avec le temps, l’histoire et la mémoire.  Que faire ? Interroger une époque révolue pour l’exalter, la sublimer, la réinventer ? Ou bien la rejeter comme un contre-modèle ?

 

Les textes du répertoire me permettent d’approfondir le travail avec l’acteur : il faut aborder Molière comme une matière de travail. Il faut faire œuvre de troupe. Molière l’exige.

 

George Dandin est une « bonne » pièce. Les situations demandent à être jouées. Un théâtre de « jeu », extrêmement ludique.

 

Derrière la farce et la bouffonnerie du texte, il y a l’expression des passions humaines. Leurs intrigues, leurs puissances . C’est cela qu’il faut déployer, faire flamboyer.

Jalousie, désir, haine, amour du pouvoir sont là pour interroger quelque chose d’ humainement banal. De quotidien. De réel.

La satire, chez Molière, passe toujours par une analyse de la famille et/ou des rapports amoureux. De l’intérieur, ce sont de véritables champs de bataille, une véritable guerre des sexes, et l’affrontement entre conditions sociales.

 

 

 

Trois actes, vingt trois scènes, une comédie classique

George Dandin

Molière

 

Traduction Sema Kuray

 

 

 

Mise en scène: Philip Boulay

Scénographie Jean-Guy Lecat

Assistante à la mise en scène Miraç Elligram

Assistante à la scénographie  Töre Güler

Dramaturgie Canan Kirimsoy

Lumières Ahmet Karademir

Assisté de Alper Ogut et Okan Eminoglu

Effets sonores Mehmet Uygur

Régisseur plateau & coordination technique Emine Basaran 0zkan

Assistée de Levent Kaloç  Erdal Tasdemir  Erkin Tasdelen

Accessoiristes Mete Kocaoglu et Umut Polat

Perruques et postiches  Yasar Atik et Sevinç Tuncayliakkus

Souffleuse Esra Yildiz

Direction technique Hakan Dündar

Chargée de production à Ankara  Ozlem Gül

Interprète auprès de Philip Boulay Sena Mert

Construction décors Ateliers des Théâtres Nationaux à Ankara

 

Avec Bülent Çiftçi (Georges Dandin), Zeynep Yäsa (Angélique), Hüseyin Baylan (Monsieur de Sottenville), Serpil Gül (Madame de Sottenville), Cebrail Esen (Clitandre), Meliha Savas (Claudine), Gürkan Görbil (Lubin), Umut Kilinç  (Colin).

 

Production Théâtre National d’Ankara, Wor(l)ds…Cie.  Avec le soutien de l’Institut Français à Ankara.

 

Remerciements: Mélanie Bouchard, Jean-Luc Maslin, Anne-Elysabeth Gautier-Budai, Okan Senozan, Lemi Bilgin, Akif Yesilkaya.

Création le 29 novembre 2011 au Théâtre National d’Ankara/Ankara Devlet Tiyatrosu Müdürlügü - Kuçuk Tiyatro

Du 29 novembre 2011 au 15 mai 2012

 

©  Philiip Boulay Wor(l)ds... Cie. Website 2022